Oran 1961-1962. Journal d’un prêtre en Algérie

Père Michel de Laparre de Saint Sernin, était curé à Oran en 1961, au moment de la fin de la présence française en Algérie. Du 5 juillet 1961 jusqu’au 19 août 1962, il notera presque au jour le jour ses observations. Ce témoignage fait voler en éclats la déformation des historiens "politiquement corrects"

Plus de détails


22,00 € TTC

ATL040


Le Père Michel de Laparre de Saint Sernin fut envoyé par l'église de France comme curé d'une paroisse à Oran en 1961, au moment de la fin de la présence française en Algérie. Il arrive dans une ville en état de siège, où le FLN, l’ALN, l’OAS, l’Armée française, les CRS, les Gardes mobiles, les ATO (Auxiliaires Temporels Occasionnels) et les barbouzes s’affrontent dans une lutte meurtrière. Du 5 juillet 1961 jusqu’au 19 août 1962, il notera presque au jour le jour ses observations et ses réflexions.

Ce témoignage authentique réserve beaucoup de surprises pour tous ceux qui cherchent à savoir et à comprendre ce qui s’est vraiment passé pendant la guerre d’Algérie. Il fait voler en éclats les déformations et diffamations de certains historiens "politiquement corrects".


Le texte inédit Misères de la guerre d’Algérie de Jean Brune ainsi que 22 gravures de Jean François Galéa sur les horreurs de la guerre d’Algérie viennent enrichir cette nouvelle édition.
Ces dernières nous donnent une idée des atrocités commises par le FLN contre les civils européens et musulmans.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Père Michel de Laparre de Saint Sernin
Edition Atlantis

Rechercher

Panier  

(vide)

Auteurs