De Gaulle et l'Algérie - Mon témoignage 1960-1962

" Vous avez conduit l'Algérie là où l'intérêt national et la politique du gouvernement voulaient qu'elle fût conduite." Ces mots du général de Gaulle à Jean Morin disent l'importance de celui qui fut, de novembre 1960 à mars 1962, délégué général en Algérie... Occasion, 1999.

Plus de détails


9,00 € TTC

OCCAS281

Attention : dernières pièces disponibles !


" Vous avez conduit l'Algérie là où l'intérêt national et la politique du gouvernement voulaient qu'elle fût conduite."

Ces mots du général de Gaulle à Jean Morin disent l'importance de celui qui fut, de novembre 1960 à mars 1962, délégué général en Algérie.

C'est de ce poste d'observation et de responsabilité que Jean Morin relate les principaux événements de cette période. Le pronunciamiento d'avril 1961, lorsque le " quarteron de généraux en retraite " s'empare d'Alger et fait trembler la métropole ; puis la naissance de l'O.A.S., sa dérive vers la violence et le crime de sang ; les états d'âme de l'armée ; l'aveuglement des pieds-noirs, leur douleur et le déchirement des musulmans.

Il évoque aussi cette " troisième voie ", celle de l'Algérie algérienne associée à la France, à laquelle croyait le général de Gaulle, et qui faillit aboutir.

Du " je vous ai compris " aux accords d'Evian, c'est la pensée même du général de Gaulle qui est ici mise en lumière. Un témoignage capital qui révèle des aspects inédits d'une des pages les plus sombres de notre Histoire.

 

Editions Albin Michel, 1999.

Occasion, parfait état. 383 pages.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Jean Morin


Rechercher

Panier  

(vide)

Auteurs