L'Aviation légère en Algérie 1945-1962

Après avoir connu un démarrage foudroyant puis une activité particulièrement intense de 1930 à 1939, l’aviation légère en Algérie est, en 1945, dans une situation dramatique...

Plus de détails


46,00 € TTC

JAR002


Superbe ouvrage de 320 pages au format A4, imprimé dans un élégant caractère sur un très beau papier couché demi-mat de 135 grammes. Reliure pleine toile verte marquée d'or à chaud .
Décembre 2004. 750 photos et illustrations, 50 cartes ; index des 3000 personnes citées.

 

Après avoir connu un démarrage foudroyant puis une activité particulièrement intense de 1930 à 1939, l’aviation légère en Algérie est, en 1945, dans une situation dramatique. Pratiquement tous les avions des aéro-clubs ont disparus dans la tourmente après avoir été réquisitionnés comme «avions-estafettes» et le pays est exsangue d'avoir supporté un effort de guerre considérable.

Cependant, de nombreux éléments poussent à la reprise. Le désir de voler se manifeste plus que jamais, beaucoup de pilotes, d'hommes d'équipage et de techniciens au sol sont démobilisés mais veulent continuer l'aventure aéronautique (nombreux parmi eux ont effectué une guerre brillante dans la chasse, le bombardement ou l’observation). Les aviations alliées ont laissé derrière elles une infrastructure importante qui peut être immédiatement utilisée et les responsables et les membres des aéro-clubs veulent faire revivre leur activité d'avant-guerre.

Appuyée avec bienveillance par les pouvoirs publics, l'aviation légère revit, les vols reprennent avec du matériel nouveau : les avions d'école Stampe SV4, construits à Alger par les ateliers de l’AIA, et les avions de voyage Nord 1203 Norécrin. La mise en service d’avions provenant des surplus, comme les Fairchild 24 et les Piper Cub, facilite également la reprise. L’engouement de la population est toujours aussi grand, une vingtaine de nouveaux aéro-clubs sont créés jusque dans les plus petits villages et les avions arrivent en nombre.

En 1954, avec la découverte du pétrole, puis l’apparition de la rébellion, les aéro-clubs sont appelés à jouer un rôle social de plus en plus important en permettant des liaisons sûres et rapides dans tout le territoire. Une nouvelle génération d'avions, surtout les différents types de Jodel et les 
Emeraude, permet d'assurer les évacuations sanitaires, les vols urgents et les trajets à longue distance. Plus de quarante aéro-clubs fonctionnent alors, hissant de nouveau l’Algérie dans les tout premiers rangs de l’activité aéronautique mondiale, jusqu’à l’interdiction des vols en avril 1961 qui va clouer au sol et vouer à la destruction plus de 300 avions.

Suite de l'ouvrage 
L'aviation légère en Algérie (1909-1939), paru en 1992, ce livre, dont l'auteur a été pilote privé et pilote de l'ALAT en Algérie, rassemble plus de 750 photos et illustrations, les cartes d'une trentaine d'aérodromes et cite plus de 3 000 personnes. Il concernera toutes les personnes qui ont connu l'aviation en Algérie ou qui s'intéressent à l'histoire de l'Algérie, de ses villes, de ses villages et de ses habitants.

 

SOMMAIRE

AVANT-PROPOS

1 - LES STRUCTURES 
La Fédération aéronautique algérienne
Le SALS-Algérie

2 - ALGER
L'Aéro-club d'Algérie
L'Association Aéronautique Algérienne
L'Aéro-club de l'AIA

3 - AIN-TEMOUCHENT 
Le Club aéronautique d'Aïn-Témouchent 

4 - BATNA
L'Aéro-club de Batna

5 - BISKRA
Le Comité d'aviation de tourisme de Biskra

6 - BLIDA
L'Aéro-club de Blida-Mitidja

7 - BONE
Les Ailes bônoises

8 - BOUGIE
L'Aéro-club de Bougie-Soummam

9 - BOURBAKI
L'Aéro-club de Bourbaki

10 - BURDEAU 
L'Aéro-club du Sersou

Il - COLLO 
L'Aéro-club de Collo

12 - COLOMB-BECHAR 
L'Aéro-club de Colomb-Béchar

13 - CONSTANTINE 
L'Aéro-club de Constantine

14 - DJELFA
Les Ailes du Sud

15 - DJIDJELLI
L'Aéro-club de Djidjelli

16 - EL-OUED
L'Aéro-club d'El-Oued

17 - GERYVILLE
Les Ailes sahariennes

18 - GUELMA
L'Aéro-club de Guelma

19 - HASSI-MESSAOUD
L'Aéro-club de Messaoud

20 - MASCARA
L'Aéro-club de Mascara

21 - MOSTAGANEM
L'Aéro-club de Mostaganem 

 

22 - ORAN 
L'Aéro-club d'Oranie 

23 - ORLEANSVILLE 
L'Aéro-club d'Orléansville 

24 - OUARGLA 
L'Aéro-club de Ouargla 

25 - OUENZA 
L'Aéro-club de Ouenza

26 - PERREGAUX 
Les Ailes perrégauloises

27 - PHILIPPEVILLE 
L'Aéro-club de Philippeville

28 - REDJAS 
L'Aéro-club de Redjas

29 - RELIZANE 
L'Aéro-club de Relizane

30 - SAIDA 
Le Club aéronautique de Saïda

31 - SETIF 
L'Aéro-club de Sétif

32 - SIDI-BEL-ABBES 
Le Club aéronautique de Bel-Abbès

33 - SOUK-AHRAS 
L'Aéro-club de Souk-Ahras

34 - TEBESSA 
L'Aéro-club de Tébessa

35 - TIARET 
L'Association aéronautique de Tiaret

36 - TLEMCEN
Les Ailes tlemcéniennes

37 - TOUGGOURT
L'Aéro-club de Touggourt

38 -L'AEROMODELISME
Le CLAP
L'aéromodélisme sportif

39 - LE PARACHUTISME
Les para-clubs

40 - LES MANIFESTATIONS
La semaine de l'Aviation
Les meetings
Les rallies

41 - LES AVIONS
Descriptions
Registre aéronautique

ANNEXES
Index des personnes
Bibliographie
Abréviations 
Crédit des illustrations 

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Pierre Jarrige


Rechercher

Panier  

(vide)

Réductions

Toutes les promos

Auteurs