Passer au contenu

Algérie, terre de silences

Prix d'origine $21.00 - Prix d'origine $21.00
Prix d'origine
$21.00
$21.00 - $21.00
Prix actuel $21.00

Le désarroi des arrivées en Métropole débute dès le printemps 1962. Une adolescente et ses parents débarquent à Port Vendres.

Puis se sont les allées et venues de la famille jusqu'à Bayonne où les parents s'installeront finalement dans un climat d'indifférence marqué parfois d'hostilité.

L'auteur énumère les clichés retenus sur les Pieds-Noirs par les gens qui fréquentent le bar de ses parents. Mais ce sont aussi les retrouvailles chaleureuses de ceux qui retrouvent leurs compatriotes autour de la kémia et leur intégration presque totale.

Pendant ce temps, en Algérie, les évènements se précipitent et l'auteur dénonce avec textes à l'appui, la trahison des accords d'Evian et les massacres qui s'en suivirent; Un témoin raconte l'épisode authentique de son arrestation musclée par l'armée française en juin 1962 à Oran.
Un autre témoin relate le carnage du 5 juillet et les blessures dont il a miraculeusement réchappé. Le massacre des Harkis et l'attitude de la France à l'égard des populations abandonnées ainsi que les multiples enlèvements d'européens restent des épisodes bien connus, de même que les arrestations et exécutions ordonnées par le pouvoir gaulliste.


C'est ensuite l'Algérie de l'indépendance et son gouvernement confisqué par quelques chefs qui se succèderont après de nombreuses purges jusqu'aux nouveaux carnages perpétrés par les islamistes.

Editions Solifra, 2004. 230 pages.

UGC AK02

Nos articles

Comparer les produits

{"one"=>"Sélectionnez 2 ou 3 articles à comparer", "other"=>"{{ count }} éléments sélectionnés sur 3"}

Sélectionnez le premier élément à comparer

Sélectionnez le deuxième élément à comparer

Sélectionnez le troisième élément à comparer

Comparer