NOS SERVICES

EN SAVOIR PLUS SUR...

Un long oued pas si tranquille... Agrandir l'image

Un long oued pas si tranquille...

FOL009

Un livre de plus sur la « guerre d’Algérie » écrit par un « ancien combattant » ? Exactement le contraire ! Un témoignage remarquable...

Avant-propos d'Hélie de Saint Marc

Plus de détails

296 Produits

18,50 €

En savoir plus

Un livre de plus sur la « guerre d’Algérie » écrit par un « ancien combattant » ? Exactement le contraire ! Un témoignage remarquable, écrit sans forfanterie, sans esbroufe. Avec le cœur et un supplément d’âme. Fils du général Zeller, haute figure – notamment – de la résistance Algérie française, Alain-Michel Zeller aurait pu choisir l’itinéraire tranquille d’un « fils d’archevêque ». Il a choisi, tout au contraire, de servir avec honneur et fidélité et de s’engager « au ras des pâquerettes » (au ras des asphodèles, devrions-nous plutôt dire).
Le long d’un oued pas si tranquille, il a, comme de nombreux garçons de son âge, engagé sa jeune vie au service de la patrie. Et on lit avec passion cette chronique qui, mieux que de pesants traités sur le sujet, nous raconte les heurs et les malheurs d’un petit poste perdu dans le bled algérien.
S’y ajoute la relation très sobre, très pudique, très retenue, des heures du putsch quand le sous-lieutenant Zeller, engagé sur le terrain, eut aussi à assumer sa filiation avec le général Zeller, maître d’Alger quelques jours avec Salan, Jouhaud et Challe.

 

Prix Algérianiste 2008, distinction Prix Témoignage

 

2007. 244 pages. Format 140 x 200