NOS SERVICES

EN SAVOIR PLUS SUR...

Pour avoir dit Non 1960-1966 Agrandir l'image

Pour avoir dit Non 1960-1966

OCCAS228

Celui qui porte ce témoignage, avant d’être un témoin, a été un militant. C’est un homme engagé qui parle. Arrêté le 12 mars 1964, condamné à sept ans de détention criminelle, il a écrit en prison ce livre, à la fois récit et journal de raison. Occasion, 1966.

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

10,00 €

En savoir plus

Voici un témoignage sur les années cruelles : celui qui le porte, avant d’être un témoin, a été un militant. C’est un homme engagé qui parle, mais son engagement ne l’a jamais contraint à se départir de sa lucidité, encore moins de sa sincérité et de sa loyauté profonde.

Universitaire, agrégé de lettres, professeur au lycée de Toulon, Jean Reimbold n’a pas cru pouvoir rester indifférent au drame algérien. Arrêté le 12 mars 1964, condamné à sept ans de détention criminelle, il a écrit en prison ce livre, à la fois récit et journal de raison.

On y apprendra bien des choses sur la lutte légale en métropole tant qu’elle fut possible ; sur les moyens employés par le Pouvoir contre cette résistance ; sur l’organisation du combat clandestin ; puis sur les arrestations, les interrogatoires et les ruses policières, l’instruction et ses pièges. Ensuite, ce sont les prisons vues de l’intérieur, l’anarchie, les brimades, les humiliations, les tolérances aussi et parfois presque le confort.

De cette longue et dure expérience, Jean Reimbold ne conserve aucun regret. Il garde la certitude qu’aucun autre choix n’était possible, mais il en sort avec un sentiment nouveau, ou renforcé, d’amitié pour les hommes, moins lâches, moins avares, moins égoïstes que des sceptiques désabusés ne le pensent.

 

Occasion, bon état. 240 pages.

La Table Ronde, 1966.