NOS SERVICES

EN SAVOIR PLUS SUR...

Nouveau Loin de ma terre natale Agrandir l'image

Loin de ma terre natale

YE02

José Picon

José Picon est le seul Pied Noir à avoir vécu physiquement quatre épreuves marquants de la vie de l’Algérie Française : 22 avril 61, Putsch des généraux / 26 mars 62, tuerie de la rue d’Isly / 5 juillet 62, massacre à Oran / 15 juillet 62, affrontement des premières troupes de Boumédienne et Ben Bella à Alger. Voici son histoire...

Plus de détails

49 Produits

Expédition dans les 24h

10,87 €

En savoir plus

Autobiographie de José Picon

José Picon est né en 1937 à Sidi-Bel-Abbès (Oran). Fils et petit-fils de maçon, il a suivi des études au collège Moderne de cette ville jusqu’en classe de première, où il a été obligé d’arrêter pour aller travailler. Six personnes à la maison : le père, maçon, ne pouvait plus subvenir aux besoins la famille.

Libéré des obligations militaires en 1960, il se marie avec une Oranaise, Francine Javaloyes, le 22 avril 1961 à Oran, date du putsch des généraux.

Exilé à Alger pour son travail, il va rejoindre la métropole fin septembre 1962, en ayant espéré jusqu’au bout pouvoir rester sur son sol natal.

José Picon est le seul Pied Noir à avoir vécu physiquement quatre épreuves marquants de la vie de l’Algérie Française :

◆ 22 avril 61, Putsch des généraux

◆ 26 mars 62, tuerie de la rue d’Isly

◆ 5 juillet 62, massacre à Oran

◆ 15 juillet 62, affrontement des premières troupes de Boumédienne et Ben Bella à Alger.

Il est le père de 4 enfants et 11 petits enfants.

Yvelinedition 2021, 146 pages.