Passer au contenu

Le Bain juif

Prix d'origine €10,00 - Prix d'origine €10,00
Prix d'origine
€10,00
€10,00 - €10,00
Prix actuel €10,00

Alors que les combats ont officiellement cessé depuis le 19 mars, l'inauguration de l'indépendance en Algérie s'est illustrée par des massacres dans la ville d'Oran qui classent cette journée en tête des plus sanglantes depuis le déclenchement des actions meurtrières par le FLN près de huit ans auparavant.

Que s'est-il passé le 5 juillet 1962 dans l'immeuble de L'Echo d'Oran pour justifier d'en faire le titre d'un livre ?

L'auteur témoigne. Il se trouvait là du fait de son service militaire dont il revit les étapes : études interrompues par l'appel sous les drapeaux, les classes au camp de Souge, le stage d'élève officier à l'École militaire de Cherchell, le commandement d'une section du 5e régiment d'infanterie...

Ce parcours commun à toute une génération de jeunes Français a toutefois comporté un point d'orgue qui justifie à lui seul de revenir sur ces vingt et un mois avant leur gommage total par l'oubli.
Le 5 juillet 1962 à L’Echo d'Oran, le sous-lieutenant Coquilhat et la trentaine de soldats sous ses ordres occupaient sans partage depuis deux jours l'immeuble du journal aux fins d'en assurer la garde contre toute intrusion. Un peu avant midi les premiers coups de feu ont retenti. L'émeute armée contre les civils européens commençait...

AFNIL, Mai 2020.

274 pages.

UGC GQ01

Nos articles

Comparer les produits

{"one"=>"Sélectionnez 2 ou 3 articles à comparer", "other"=>"{{ count }} éléments sélectionnés sur 3"}

Sélectionnez le premier élément à comparer

Sélectionnez le deuxième élément à comparer

Sélectionnez le troisième élément à comparer

Comparer